Le mardi 25 Septembre fut l'occasion pour les 3è de visiter le cimetière américain, en associant la Pastorale à l'Histoire.

au pied du monument

                          

                                         Après le repas



                                                                                                     et un cheminement par la plage,














nous avons atteint le cimetière par un passage avec des marches.


DSC 0470 (Copier)


                   Notre groupe a commencé par le "Visitor Center" en visite libre


DSC 0473 (Copier)


 DSC 0474 (Copier)


plus un documentaire pour y voir "The Letters"...,

 ensuite nous sommes allés vers le Cimetière accompagné d'une guide.   

   

         DSC 0480 (Copier)












DSC 0483 (Copier)


DSC 0481 (Copier)

DSC 0484 (Copier)

DSC 0490 (Copier)


Des élèves se doivent de transmettre un récit  de leur journée, par classe. En fait, cela ne concernera que la visite guidée du cimetière puisque les 4 classes ont eu une approche différente selon leur guide.


  • Voici la présentation des 3è Kepler

Nous avons revécu le débarquement à travers le regard de la guide : elle a évoqué la difficulté que les Américains ont eu pour repousser les forces ennemies de la plage d’Omaha.

Nous faisons quelque pas dans le cimetière, et face à nous, des milliers de croix blanches alignées représentant ceux qui se sont battus courageusement pour défendre notre pays.

Notre guide nous a fait entendre des extraits de lettres écrites par des soldats racontant leur quotidien à leur proches. Nous avons appris aussi que ces hommes recevaient des courriers des Etats-Unis. Grâce à Mary, une femme noire, engagée dans l’armée américaine, les soldats ont pu recevoir des lettres de leur famille qui les réconfortaient .

Un autre soldat, devenu père de famille pendant la guerre, a dessiné un petit éléphant rose sur le nez d’ un avion à l’ occasion de la naissance de son fils.

Notre visite s’est terminée devant le Mur des Disparus sur lequel sont inscrits les noms des victimes dont on n'a pas retrouvé le corps.

Nous avons tous un devoir de mémoire"nous ne devons pas oublier que ces soldats se sont sacrifiés pour nous".

  • et maintenant celle des 3è Thalès

The school organized a day in the landing beaches. We ate sandwiches and started with a walk on the beach. We could sing, enjoy the weather and talk with our friends.

Then we had to climb to the top of the hill to reach the cemetery. It was a bit difficult and long!

After the security controls, we entered in the museum. We saw lots of things such as movies, pictures in black and white of people lost, bombs, letters…

After that, we walked all around the cemetery with a guide. It was impressive to see the graves! Because it’s a cemetery, we thought it would be boring, but actually it was interesting and beautiful. We could hear many people speaking English around us.

The guide told us stories. I remember one in which the main character was a man, a father of two children. He wrote a letter to his wife and family telling them how much he loved them and was hoping to be back for Christmas to see them. Unfortunately, he died the day before Christmas.That’s just horrible!

Another story is that of a woman who’s been married nine months to a soldier who was sent to war. He died during that war. She never remarried and has waited for him since then!

Besides, we watched a wall with the names of all the persons lost.

It was an amazing visit!

We learnt a lot and understand better now the importance of knowing these stories to prevent its repetition in the future!

  • Les 3èmes Newton se sont investis, aussi.

Unsere Bisichtigung hat mi der Mauer der Vermissten angefangen. Auf dieser Mauer standen Namen von Soldaten, deren Körper nicht wieder gefunden worden ist.

Dann sind wir mit unserer Fremdenführerin zum Friedhof gegangen. Da vor uns standen tausende von weiβen Kreuzen. Auf einigen Kreuzen gibt es einen jüdischen Stern.

Unsere Fremdenführerin hat uns von der Landung der Amerikaner in die Normandie gesprochen. Sie hat uns auch einige Briefsauszüge vorgelesen, die von soldaten geschrieben wurden.

   Zum Schluss hat sie uns das Kreuz von Theodore Roosevelt gezeigt.

   "Wir dürfen auch nicht vergessen, dass Frankreich dank diesen Soldaten befreit worden ist."

 merci Marie.


D'autres photos apparaissent dans le menu: "Galerie photo"




   
© Copyright 2011-2012 - Institution Saint Paul - Caen - Tous droits réservés - Responsable de la publication J-L Bonnissent